Lifestyle

Soulager l’anxiété induite par le THC grâce au CBD

Des essais cliniques menés aux Pays-Bas ont montré que le CBD peut neutraliser les effets négatifs du tétrahydrocannabinol, comme l’anxiété. Ces dernières preuves scientifiques confirment les effets thérapeutiques du cannabidiol, qui peut être très utile pour le cannabis médical. De nombreux consommateurs ont constaté les bienfaits du cannabidiol dans l’apaisement des effets de l’anxiété provoqué par le THC. 

Qu’est-ce que l’anxiété ?

Les attaques de panique, également appelées crises d’angoisse, se produisent lorsqu’une personne ressent soudainement une peur intense. La peur dans le corps éclate en quelques millisecondes. Les troubles anxieux peuvent coexister avec les phobies. Par exemple, une personne souffrant de claustrophobie peut avoir une crise de panique si elle est enfermée dans une pièce fermée pendant plusieurs heures.

D’autres personnes souffrent de phobies sociales et ont de grandes difficultés à s’intégrer dans un groupe. L’anxiété et la peur peuvent souvent provoquer des nausées, des maux de tête et des maux d’estomac lorsqu’elles surviennent.

Le cannabis peut-il traiter ou provoquer l’anxiété ?

Le cannabis est composé de plus de 500 substances chimiques qui ont des effets très différents sur l’anxiété. Les plus connus et les plus étudiés sont les cannabinoïdes THC et CBD. De nombreuses études semblent confirmer les effets anti-anxiété du CBD et du THC : le CBD réduit l’anxiété, tandis que le THC l’augmente.

Comme le cannabis contient plus de 100 cannabinoïdes différents, dont certains semblent fonctionner dans un système cannabinoïde endogène dont nous savons si peu de choses, il n’est pas surprenant que le cannabis ait un large éventail d’effets.

Le CBD soulage-t-il l’anxiété ?

Les chercheurs ont montré à plusieurs reprises les effets positifs du CBD sur l’anxiété. L’étude clinique dont je viens de vous parler est conforme à ce que toutes les études internationales ont trouvé au cours des 20 dernières années. Cette étude a révélé que 63 % des utilisateurs interrogés ont utilisé le cannabidiol pour soulager l’anxiété.

Cette affection semble être la principale raison de l’utilisation du cannabidiol en automédication. Outre l’interprétation thérapeutique du cannabidiol, il faut également tenir compte de ses effets sur le cerveau.

Le cannabidiol augmente la signalisation de la 5-hydroxytryptamine, ce qui a un effet positif sur les récepteurs responsables du bonheur. D’autre part, le CBD module les phénomènes neurogènes et est important pour la régulation de l’humeur.

Que pensent les chercheurs de l’utilisation du CBD dans le traitement des troubles de l’anxiété ?

Une étude clinique menée à l’Université de São Paulo au Brésil en 2011 a montré que le CBD a un effet positif sur les parties limbique et pariétale du cerveau. Les chercheurs ont testé le cannabidiol sur un certain nombre de participants souffrant d’anxiété. Un groupe a reçu du CBD et l’autre un placebo. Seuls les participants ayant reçu du CBD ont montré une amélioration significative, c’est-à-dire une réduction de l’anxiété.

Une autre étude scientifique menée aux États-Unis a montré que le CBD est efficace contre tous les troubles de l’anxiété : anxiété générale, anxiété sociale et anxiété panique. La conclusion est simple : les effets positifs du CBD sont rapides et durables.

Bref, le CBD n’a pas besoin d’être pris tous les jours pour être efficace. Les personnes souffrant de trouble panique n’ont besoin de CBD que lorsqu’elles en ont besoin. Les personnes souffrant de troubles anxieux généralisés peuvent bénéficier d’une utilisation quotidienne ou du moins plus fréquente. En fonction du type et de la gravité des troubles anxieux, les patients peuvent décider du moment où ils ont besoin de médicaments. Ils peuvent le prendre quotidiennement ou une fois par mois. Ainsi, le cannabidiol peut progressivement atténuer cette gène causée par le THC.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page