Podcast
A la Une

Stéphane Gazagnol: Solution & Bien-être pour tous

Aujourd’hui, Stéphane Gazagnol, Faya Gaz pour les amateurs de musique rap et reggae, est au micro de Parlons Canna. Vous l’aurez deviné, notre invité est aussi un passionné du chanvre. Pour ne rien rater du salon du CBD, le patron du cannabidiol à Revel a tracé la route en voiture de Castres à Marseille, après avoir raté l’avion. Dans ce podcast, découvrons ensemble sa personnalité, son parcours, son business et comment il voit l’avenir du marché du CBD en France.

Début musical sous Faya Gaz 

Stéphane Gazagnol est peu connu sur la scène musicale. En effet, l’artiste utilise le nom Faya Gaz dans cette industrie là. Son histoire avec la musique remonte à 10 ans passés, où il a commencé dans le beat box, avant de diversifier un peu le genre dans le mix DJ et le hip hop. Avec un collectif d’artistes Tarnais, Toulousains et Latourois, il monte le groupe Royaume du Sud, qui fait un carton. Et puis la vie a fait qu’ils prennent un chemin différent, mais Stéphane, lui, continue en ce sens. Ainsi, il part à la rencontre de musiciens acoustiques et de guitaristes, avec lesquels il produit de la bonne vibe, reggae, rap, dancehall et ragga.

Virage à 360° dans l’univers du CBD

À côté d’une vie d’artiste bien remplie, Stéphane Gazagnol, 38 ans, est aussi un acteur incontournable dans le milieu du CBD en Occitanie. Son CBD shop Solution & Bien-être vient de souffler sa première bougie le 2 mai. Il fait également du négoce pour inciter les personnes à utiliser le chanvre pour l’isolation des maisons. Mais avant d’en arriver là, il est passé par plusieurs phases qui lui ont permis de se forger une personnalité et de construire son business. Son parcours a démarré sur une voie totalement différente puisqu’il a commencé dans l’école hôtelière. Au départ, il travaillait dans une biscuiterie. Lorsqu’il a vu que le CBD montait en puissance, il change de cap, se reconvertit dans cette filière et cherche à se construire une image. Malgré les difficulté, il fonce, car comme il le dit si bien :

“ Il vaut mieux avoir des remords que des regrets”. 

Solution & Bien-être au CBD pour tous

Depuis longtemps, Stéphane Gazagnol a voulu travailler à son compte et créer sa propre structure. D’un côté, il y a ce rapprochement qu’il a toujours eu avec le chanvre, et d’un autre, le contact facile avec les de gens. Après avoir coché les bonnes cases, il saisit l’opportunité de présenter le CBD à Revel. Dans sa démarche, il casse l’image négative du cannabidiol en se focalisant plus sur le côté conseil et solution bien être, dans une petite commune de 105.000 habitants où la population est majoritairement vieille.

Il gagne son pari et attire une clientèle particulière, constituée de personnes âgées de 60 à 80 ans qui osent entrer dans sa boutique. Pour attiser leur curiosité, il leur propose un retour au naturel avec des solutions à leurs différentes problématiques. C’est de là que vient le nom de son CBD shop Solution & Bien-être, un magasin épuré, qui dispose aussi d’un site internet.

Indépendant et libre

Beaucoup de structures proposent aux indépendants de les rejoindre pour se lancer facilement dans l’industrie du CBD, mais Stéphane Gazagnol n’est pas de ceux-là. Lui tient à rester libre et ne veut rendre de compte ni appartenir à personne. D’ailleurs, il le fait clairement comprendre en se faisant tatouer Liberta sur le corps. Et puis, selon lui, aucune structure ne voulait mettre en place de franchise sur Revel. C’est ainsi qu’il s’est construit son propre business, avec les bons conseils de ses amis. Même s’il a dû galérer sans l’aide financière des banques, il peut aujourd’hui faire ce qu’il veut , de la manière qu’il veut, et il en est fier.

Solution & Bien-être, un CBD shop différent

Quand les jeunes voient le CBD, ils savent tout de suite ce que c’est et comment l’utiliser. La différence entre Solution & Bien-être et les autres CBD Shop, c’est que les gens un peu sur la retenue osent y entrer sans faire de réflexion. C’est parce qu’ils sont en face d’un magasin, qui ressemble plus à une épicerie fine où ils peuvent avoir des conseils. En effet, Stéphane est très à l’écoute de ses clients. Il essaie de les comprendre et leur propose les solutions qu’il faut.

Plus loin, il met les producteurs et artisans du coin en avant, en travaillant avec eux. Cela lui permet de garder le contact et d’avoir toutes les informations en direct pour pouvoir les transmettre aux autres. Le plus important, c’est la possibilité d’avoir des produits bio, fabriqués de manière artisanale. Enfin, il se sent chanceux d’avoir la liberté de choisir avec qui il veut travailler, sans aucune obligation, ce qui fait toute la valeur de l’indépendant.

L’histoire des isolants au chanvre

La deuxième partie de son activité, c’est le négoce. Il est vrai qu’il s’agit d’une toute autre chose, mais ces deux activités sont sur une même base, la plante de chanvre. Pour se diversifier, Stéphane a essayé le chanvre textile, qui reste une matière assez difficile et onéreuse. Sa deuxième option était les isolants à base de chanvre. Il est donc allé au contact avec les producteurs à Poitou, où son séjour lui a ouvert les yeux dans le BTP. Avec cette isolation d’un autre genre, on parle de réduction de l’empreinte carbone. Cela permet d’utiliser des matières naturelles et isolantes biosourcées pour isoler sa maison. L’avantage est une durée de vie plus longue que la laine de verre.

Il faut savoir que le chanvre régule naturellement l’hygrométrie de la maison car il absorbe et rejette l’humidité. C’est une matière vivante dans le mur qui garde une température intérieure constante en été comme en hiver. Il est aussi intéressant en termes d’isolation acoustique, et offre une qualité d’air plus saine, important avec le covid. Bref, la plante est synonyme de bien-être chez soi et rend la maison zen et cocooning.

Le chanvre, c’est l’avenir

Stéphane Gazagnol encourage les artisans indépendants et constructeurs à aller vers cette solution au chanvre. Pour lui, c’est là que se trouve l’avenir. Cette partie de son activité étant encore récente, n’a pas encore de site, mais il y travaille. Pour l’heure, elle est associée à la boîte shop Solution & Bien-être sous la rubrique isolation au chanvre. On peut déjà y trouver quelques produits pour les artisans qui souhaitent travailler avec la plante, et ceux qui veulent une isolation au chanvre dans leur maison. Si vous êtes en Occitanie, dans la région de Toulouse, vous pouvez contacter directement Stéphane. Il accepte aussi les visio rendez-vous partout en France. Se rapprocher des artisans grâce à la géolocalisation est également possible. Il s’agit d’artisans reconnus garants de l’environnement ou RGE.

Confiant pour le futur du CBD en France

Le marché du CBD a connu des hauts et des bas avec l’arrêt de vente de fleur, et les lois et arrêtés qui changent. Quoi qu’il en soit, Stéphane Gazagnol se dit confiant pour le futur. Un encadrement strict ne lui fait pas froid aux yeux. La seule chose qu’il redoute, c’est que le côté pharmaceutique s’accapare le marché et que les shops se cassent la gueule. Il est d’avis qu’il faut donner leur chance aux entrepreneurs qui ont beaucoup investi, quitte à  plus encadrer le marché. Après tout, ça reste une question politique. Dans le cas où le gouvernement interdit la fleur de CBD, la situation sera beaucoup plus compliquée. Si jamais cela devait se produire, au moins il lui reste l’option du négoce sur les isolants. En tant que père de famille, il lui faut pouvoir rebondir en attendant que les choses évoluent. 

Pour finir, Stéphane veut casser les codes comme avec le CBD en mettant en avant les bienfaits de la plante. Les avis positifs des clients foisonnent sur le site Solution & Bien-être. Il est content de leur apporter une solution à leur bien-être, et veut continuer dans ce sens. Dans l’avenir, il souhaite développer son activité de négoce, et pourquoi pas l’entité qu’il a donné à solution et bien être? 

Si vous avez des questions à lui poser ou souhaitez obtenir de l’aide, vous pouvez contacter Stéphane Gazagnol :

Pour rester informé des dernières infos de l’univers CBD et découvrir plus interviews , restez sur Parlons Canna.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page