Lifestyle

Peut-on donner du CBD à un enfant?

Le cannabidiol peut avoir des effets étonnants sur la santé. Un bon nombre d’adultes utilise ce complément issu de la plante de chanvre pour vaincre certaines maladies : insomnie, anxiété, douleurs musculaires et inflammation. Le CBD présente ainsi plusieurs propriétés intéressantes. Mais, existe-t-il des risques à donner ce produit aux milles vertus à un enfant ? D’ailleurs, est-ce tout simplement légal ? Nous couvrirons, dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur la façon de donner du cannabidiol à votre progéniture.

Articles similaires

En quoi le CBD peut-il venir en aide à un enfant ?

En général, le cannabidiol apaise les douleurs chroniques, les troubles de sommeil, les irritations cutanées (les acnés) qui surviennent chez les adolescents. C’est aussi une alternative naturelle qui permet d’atténuer les troubles d’anxiété léger. Vous n’avez rien à craindre, car selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les produits au CBD ne sont pas des produits stupéfiants.

Dans un sens plus large, cet antidépresseur permet d’atténuer les effets secondaires des traitements médicaux lourds tel que la chimiothérapie. Les personnes qui développent certaines pathologies graves supportent mieux les douleurs grâce aux fleurs de CBD.

Dans quelle situation donner du cbd aux petits ?

Comme les adultes, les enfants vivent également dans une société stressante au quotidien. Parfois, ils ont du mal à appréhender. Face aux problèmes de famille, les troubles de sommeil, l’hyperactivité et le changement au moment de l’adolescence, certains parents peuvent vouloir administrer du CBD à leurs enfants, mais à petites doses.

Le CBD pour les crises d’épilepsies infantiles

Charlotte Figi a révolutionné la vision des produits au CBD. Atteinte du syndrome de Dravet, une forme d’épilepsie rare et incapacitante, cette petite fille a suivi un traitement à base d’huile de cannabidiol. Et sa crise a considérablement diminué selon ses proches.

Suite à cette grande découverte, la FDA (Food and Drug Administration) accepte l’usage de l’Epidiolex, un médicament fabriqué à partir de CBD purifié en 2018. Cette solution orale est prescrite pour le traitement des crises d’épilepsie rare comme le syndrome de Dravet et le syndrome de Lennox-Gastaut. Malheureusement, ce médicament engendre des effets indésirables (diarrhée, insomnie, élévation des enzymes hépatiques, etc).

Étude démontrant les effets du CBD

Une étude israélienne a aussi examiné les effets du CBD pour l’épilepsie pédiatrique réfractaire. Des patients âgés de 1 à 18 ans ont reçu un traitement à base de cannabis médical pendant 6 mois. La formule choisie contient une dose de CBD allant de 1 à 20 mg/kg/j et du THC à 20 :1, dissous dans de l’huile d’olive. Environ 89% des participants ont constaté une amélioration des facultés cognitives, du comportement, de la motricité, du langage, du sommeil.

un enfant atteint du syndrome de Dravet qui joue dans son coin

Le CBD pour le TDAH des enfants

Le TDAH ou trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité est un changement de comportement impulsif et hyperactif  qui affecte généralement les enfants. Les individus diagnostiqués avec ce trouble sont âgés de 7 ans, bien que les symptômes surviennent entre 3 à 6 ans. Ces enfants ont du mal à maintenir leur concentration sur une seule tâche. Ils ne peuvent pas rester à un seul endroit pendant une longue période.

Actuellement, les traitements prescrits comprennent une psychothérapie, une thérapie comportementale, des stimulants du système nerveux central, des groupes de soutien et des médicaments non stimulants. Ces cures agissent directement sur le cerveau pour contrôler les actions et pulsions des patients.

Essai clinique sur le CBD

Outre ces médicaments efficaces, un essai clinique organisé en 2017 a démontré les effets positifs du CBD sur les symptômes du TDAH. Un groupe de participants a été traité avec du Sativex (un spray oral à base de CBD et THC). A la fin de l’étude, ces patients ont montré une capacité d’attention, un contrôle émotionnel et une hyperactivité-impulsivité positive. Cependant, des études supplémentaires sur l’utilisation du CBD sont encore nécessaires afin d’évaluer son efficacité pour traiter les troubles mentaux comme le TDAH.

Quelles formes de CBD donner à un enfant ?

Huiles

L’huile est la forme la plus courante du cannabidiol. Faciles à utiliser, il suffit de compter les gouttes pour déterminer la dose adaptée à votre enfant. S’il n’aime pas le goût légèrement amer, vous pouvez le mélanger avec son smoothie préféré.

Gommes à mâcher

Tous les enfants aiment mâcher des bonbons. Et les gummies au CBD ont la même saveur que les bonbons classiques. En coupant plusieurs morceaux, ils peuvent se diviser facilement en petites doses. Pour éviter que votre enfant fasse un surdosage, placez les gommes dans un endroit sûr.

Sirops

Les sirops au CBD ne sont pas très produits en vogue. Cependant, ils fonctionnent très bien et plaisent aux petits. Leurs saveurs sucrées facilitent leurs dégustations avec les crêpes ou les gaufres.

des gummies CBD en forme de petite ours : les friandises préférées des enfants

Produits topiques

Les crèmes au CBD sont les meilleures alternatives pour soigner les éruptions cutanées. Ce produit agit directement sur la partie concernée et atténue les acnés. Mais, avant d’appliquer le produit sur toute la peau, il est préférable de l’essayer sur une petite partie du corps. Ainsi, vous serez sûr et certain qu’il n’y aura pas de réactions allergiques.

Suppositoires

Spécifiquement utilisés pour les problèmes du tube digestif ou les règles douloureuses, les suppositoires à base de cannabidiol accélèrent le rétablissement en réduisant l’inflammation chez un enfant.

Comment doser le taux de CBD pour un enfant ?

Contrairement aux grandes personnes, les petits ont moins de graisse corporelle, ce qui signifie qu’ils sont plus sensibles aux suppléments. Il est donc important de bien s’informer à chaque fois que vous souhaitez leur donner un complément alimentaire. Parfois, les instructions sur les emballages des bonbons CBD peuvent ne pas s’adapter à leurs âges et leurs poids corporels.

Pour calmer un enfant stressé, par exemple, certains parents préfèrent ajuster la dose de CBD à administrer. Dans ce cas, les huiles restent l’unique option à envisager. Il suffit d’utiliser le compte-goutte associé.  Pour un enfant, il est recommandé d’acheter un produit de 300 milligrammes ou de 600 milligrammes à faible puissance.

Quoi qu’il en soit, commencez toujours par une faible quantité de cannabidiol afin de contrôler les effets. Ensuite, augmentez progressivement la dose jusqu’à ce que son organisme tolère la substance.

Bien que les études scientifiques semblent confirmer les avantages de cette substance naturelle dérivée du cannabis sativa, la loi française reste ferme. Ces derniers ne sont pas autorisés à acheter du cannabidiol pour sa consommation personnelle. La réglementation interdit également la vente de CBD ainsi que les produits dérivés du cannabis contenant du THC aux mineurs.

En ce qui concerne le CBD, la loi reste encore floue sur la prise de CBD chez les mineurs. Il revient donc aux parents de prendre cette grande décision en s’informant sur les bienfaits potentiels de cette molécule sur les enfants et adolescents, le dosage adéquat et le type de produit approprié au profil de leurs progénitures.

Avant de donner quoi que ce soit à votre enfant, consultez toujours un professionnel de la santé. Même si la majorité des médecins ne sont pas vraiment enthousiastes à l’idée d’utiliser du cannabidiol chez les petits, il vaut mieux les informer de la situation. Il est le seul habilité à vous donner des conseils.

une huile de CBD de qualité, certifiée et biologique

Choisir une huile de CBD certifiée et sûre

Pour combattre les douleurs, l’état dépressif ou tout autre difficulté physique ou psychique, il vaut mieux choisir une huile de CBD certifiée pour les enfants. L’huile de chanvre fabriquée soi-même ne conviendra jamais à un adolescent malade.

Optez plutôt pour des produits bio, testés dans un laboratoire tierce afin de détecter les éventuels contaminants. Ainsi, vous serez sûr et certain que la teneur en THC est réellement inférieure à 0,2%. En choisissant d’acheter fleurs de CBD certifiées ISO, vous aurez la garantie que votre enfant consomme un complément conforme aux réglementations de l’UE.




Bref, en tant que parent vous voulez le meilleur pour votre enfant. Dans ce cas, vérifiez au préalable s’il y a une interaction médicamenteuse quelconque entre les médicaments classiques et le CBD. Cette étape est primordiale avant de lui donner un produit contenant du cannabidiol. Demandez ensuite conseil auprès d’un spécialiste sur le produit adapté aux besoins de votre petit. Et commencez toujours par une faible dose pour instaurer progressivement une tolérance au CBD. N’oubliez surtout pas que le CBD n’est pas un médicament aigu. C’est un complément naturel qui permet d’atténuer les troubles chez un patient. Il doit être utilisé régulièrement, pendant quelques semaines, pour constater les résultats.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page